Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 22:01

Le premier groupe de travail "Société et vieillissement", animé par Annick Morel, relève que le "vieillissement" est perçu de façon négative dans la société française et que les systèmes de prise en charge de la dépendance (sanitaire, médico-social, et social) sont soumis à des problèmes d'organisation et de coordination.

Le deuxième groupe de travail sur les perspectives démographiques et financières, piloté par Jean-Michel Charpin, a, quant à lui, défini des hypothèses sur le nombre de personnes âgées dépendantes à l'horizon 2060 en s'appuyant sur les dernières projections tendancielles de l'Insee et de l'Ined. "Dans le scénario central, le nombre de personnes dépendantes au sens de l'allocation personnalisée d’autonomie (APA) - qui s'élève à 1 150 000 en 2010 - s'établirait à 1 400 000 en 2020 et 2 300 000 en 2060", indique le dossier de presse du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale.

Le troisième groupe intitulé "Accueil et accompagnement des personnes âgées", dirigé par Evelyne Ratte, a fait état, dans ses travaux, de plusieurs éléments positifs. "Le groupe a confirmé la préférence de nos concitoyens pour le maintien à domicile. En conséquence, il semblerait que le nombre actuel de places en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) soit satisfaisant, sous réserve d'une meilleure répartition sur le territoire", a souligné Roselyne Bachelot-Narquin.

Enfin, le quatrième groupe sur la "Stratégie pour la couverture de la dépendance des personnes âgées", présidé par Bertrand Fragonard montre que l'effort public en faveur de la dépendance est d'environ 25 milliards d'euros soit 1,4 % du PIB (0,2 point de plus que la moyenne de l'Union européenne).


"La couverture de la dépendance stricto sensu est en très grande partie assurée par des sources d’origine publique (près de 83 % du montant total) et 95 % des dépenses de soins des personnes dépendantes sont prises en charge par l’assurance maladie ou la couverture maladie universelle complémentaire", précise le dossier de presse du ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale. En revanche, ce sont les dépenses privées qui couvrent la plus grande partie de l'hébergement (près de 70 %) des personnes âgées dépendantes. Ce reste à charge moyen s'élève à 1 500 euros par mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans social
commenter cet article

commentaires