Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 11:46
La Police Nationale
une nouvelle fois
en deuil
05 septembre 2010 

Jean Claude DELAGE, Secrétaire Général, le bureau national et l'ensemble des représentants d'ALLIANCE Police Nationale adressent leurs plus sincères condoléances à la famille, aux amis et aux collègues de Nicolas DEBARGE, notre collègue de la BAC Melun décédé en service.

Une fois de plus, un des nôtres est tombé, victime du devoir, en tentant de porter secours.

Alliance Police Nationale s'associe à la douleur et à la tristesse de la famille et lui apporte son total soutien.
Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 13:27

A L'ENP DE SAINT MALO, LES CADETS
PARTICIPENT FINANCIEREMENT A LEUR
CEREMONIE DE DEPART !!!


Demander à un cadet de la république qui gagne
environ 490 euros par mois de payer 5 euros par invité
pour"améliorer" le pot de départ organisé
à la suite de la cérémonie,
c'est inadmissible !!!


ALLIANCE POLICE NATIONALE saisit la DFPN
Les restrictions budgétaires ne doivent pas
toucher, en priorité, les plus faibles!!!


"ALLIANCE POLICE NATIONALE, toujours présent, toujours vigilant..."

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 13:20

Au nom de la politique de rigueur et d’austérité, le
gouvernement a gelé le salaire des fonctionnaires
pour 2011. Les mobilisations l’ont empêché de
revenir sur sa décision unilatérale de 2008, d’une
augmentation de la valeur du point d’indice de 0,5%
pour 2010.


Même si aucune décision n’a été annoncée pour 2012
et 2013, l’orientation gouvernementale de maintenir
le gel est quasi certaine.


Le gouvernement s’obstine à ne pas reconnaître les
pertes de pouvoir d’achat enregistrées depuis 2000 et
le fait que le point d’indice soit l’élément central de
nos revendications.


De plus, le budget de l’action sociale est rogné et les
réformes du supplément familial de traitement et de
l’indemnité de résidence se feront au mieux à budget
constant.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
3 septembre 2010 5 03 /09 /septembre /2010 17:40

La maladie de Pick
(Dégénérescence Fronto-Temporale)


Sylvette de la Vaissière, présidente de l'Union locale CFE-CGC de Vichy et sa région, en partenariat avec la MACIF, a reçu à la Bourse du Travail, Brigitte Carré de Lusancay (consultante psychologue, juriste et formatrice, présidente de l'UD37 CFE-CGC, commandant réserviste de police).

Selon la conférencière : "… Cette maladie est apparentée Alzheimer car le travail sur la mémoire recule les échéances. Elle est peu connue et est parfois confondue avec une dépression et frappe des personnes à partir de 45 ans. Les malades conservent leur intelligence et l'entourage s'habitue.

 

C'est souvent une personne extérieure qui donne l'alerte, la sensibilisation des médecins du travail à cette maladie est donc primordiale.


Concernant les errances : les employeurs peuvent facilement faire le nécessaire pour les salariés atteints retrouvent facilement leur bureau, les établissements spécialisés doivent prévoir un espace de vie (parc) afin que ces personnes puissent déambuler et ne soient pas enfermées dans un étage (ce qui a pour résultat leur fuite). Les malades ont besoin
d'activité, d'où la nécessité de trouver celle qui leur convient.

 

La communication avec le malade doit être maintenue le plus longtemps possible…"

 

Les dames du Soroptimist club et le représentant des Forces de Vente CFE-CGC ont posé de nombreuses questions.

Unrésumé de cette conférence, avec références bibliographiques, a été remis à chacun des participants.

 

 

 

presPickw.jpg

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 13:19

Le dogme du non-remplacement d’un fonctionnaire sur
deux entraîne une accélération de la dégradation des
services publics ainsi que des conditions de travail des
personnels.


Cette politique de suppression d’emplois est aggravée
par les attaques contre le Statut, par les effets de la
Révision générale des politiques publiques, de la
Réorganisation administrative territoriale de l’Etat, de la
loi HPST et des réformes touchant les collectivités
territoriales.


Nos organisations exigent :
• l’arrêt immédiat des suppressions d’emplois
• la création des postes nécessaires
• pour répondre aux besoins de toute la population
sur l’ensemble du territoire
• un véritable plan de résorption de la précarité.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 17:13

Au MINISTERE DU TRAVAIL avec

Bernard VAN CRAEYNEST

Au MEDEF

avec

Carole COUVERT

A l’ASSEMBLEE NATIONALE

avec

Danièle KARNIEWICH

Métallurgie

IEG

Chimie

Métiers finance et banque

Assurance

Fonctions Publiques

Construction

Agro-alimentaire

Culture, Communication, Spectacle

Banque de France

Commerce et Services

GFPP

INOVA

Crédit Agricole

APEC (SNCSE)

TRANSPORT

Experts Comptables Fiduciaires

ENERMINE

 

FIBOPA

ETAM-MINES

 

FNEMA

FNSRC (Représentation Commerciale)

 

Santé Médecine et Action Sociale

SNAREP

 

Sécurité Sociale, Allocation Familiales

 

 

  • Dès 13 heures, la CFE-CGC rejoindra la manifestation intersyndicale sous le ballon CFE-CGC, place de la République (début du boulevard du Temple) où nous serons en tête de cortège.

 

Mots d’ordre de la CFE-CGC :

 

- la mise en place de recettes de financement des retraites à la hauteur des enjeux,

- l’instauration d’un bouclier retraite,

- l’égalité salariale entre hommes et femmes,

- la prise en compte des années d’études supérieures,

- la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,

- le maintien du dispositif des carrières longues...

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
1 septembre 2010 3 01 /09 /septembre /2010 13:08

SYNERGIE OFFICIERS se désole des déclarations farfelues sur la baisse des effectifs qui sert
d’alibi à certains pour remettre en cause la réforme des corps et carrières de 2004 pourtant ratifiée
par l’écrasante majorité des syndicats de Police.


SYNERGIE OFFICIERS rappelle que la déflation des Officiers de Police (suppression de 5436
postes sur 8 ans) et des Commissaires de Police (suppression de 368 postes sur 8 ans), est une
mesure valorisante qui a été voulue, négociée et acceptée unanimement par les syndicats de cadres
de la Police Nationale en 2004 !


SYNERGIE OFFICIERS regrette au contraire, que cette déflation ne se soit pas faite plus
rapidement et n’ait pas été accompagnée des nécessaires réformes structurelles qui auraient du
conduire la Police Nationale : la déflation des Officiers et Commissaires n’a de sens que si elle est
adossée à une refonte totale de la chaîne hiérarchique avec un seul corps de cadres A.


SYNERGIE OFFICIERS constate que de plus en plus de services souffrent d’un souseffectif
de gardiens de la paix alarmant. Mais, avant de se pencher sur leur nombre global, il faut
impérativement se poser la question de savoir s’il est normal que des policiers diplômés et formés
aux techniques d’investigation, au droit pénal, au maintien de l’ordre, au renseignement…, soient
exclusivement employés à garder des immeubles d’ex gloires de la politique, à servir des plateaux
repas dans des centres de rétention, à transporter le courrier, à transférer des détenus d’un lieu à un
autre, à attendre des journées entières devant la porte d’un magistrat qui est parti déjeuner…


SYNERGIE OFFICIERS l’affirme : c’est seulement quand on aura replacé le policier au coeur de
son métier, profondément repensé la chaîne de commandement qui conduit son action, développé
l’externalisation des tâches indues et supprimé les doublons créés artificiellement par la
Gendarmerie, qu’on pourra sereinement évaluer les effectifs nécessaires pour maintenir la Paix
Publique dans notre pays.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 13:07

La CFE-CGC a laissé avant l’été toute sa place à la concertation sur le dossier des retraites. Nous avons porté auprès du gouvernement de nombreuses propositions :

-      élargissement de l’assiette de financement (cotisation sociales sur la consommation),

-      prise en compte des années d’études,

-      égalité salariale entre hommes et femmes,

-      cumul des pensions de réversion des femmes avec un emploi,

-      instauration d’un bouclier retraite (un minimum de garanties pour chacun),

-      travail des séniors,

-      reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,

-      coordination des régimes de retraite à l’international…

 

 

Aucune de ces propositions n’ayant été retenue dans le texte qui est proposé à l’Assemblée Nationale,

 

la CFE-CGC appelle à participer massivement à la manifestation du 7 septembre, afin de peser sur les débats de l’Assemblée Nationale.

 

.

La CFE-CGC considère que rien n’est joué aujourd’hui et appelle tous les salariés du privé et du public, les demandeurs d’emploi, les jeunes et les retraités, à une mobilisation de grande ampleur afin de faire du 7 septembre prochain une journée massive de grèves et de manifestations.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 17:27

Le Journal Le Monde a publié un article chiffrant à quelque 500 millions d'euros le changement rendu indispensable du code de procédure pénale par la décision du conseil constitutionnel.

 

Certaines victimes d'infractions pénales ou leurs familles rappellent sans commenter plus avant la décision en question que les auteurs d'infractions sont en terme de protection en avance sur les droits des victimes.

 

Aucun avocat n'est prévu pour les aider à faire face à la chute brutale sur la planète "Justice" ! tandis que certains délinquants la connaissent et en usent ...

 

A quand l'appel à famille, la visite médicale, l'aide immédiate financière, et bien sûr l'avocat pour les victimes ?

 

 

 

Selon le Code de procédure pénale (article préliminaire):

 

 I – La procédure pénale doit être équitable et contradictoire et préserver l’équilibre des droits des parties.

II. - L'autorité judiciaire veille à l'information et à la garantie des droits des victimes au cours de toute procédure pénale.
III – Toute personne a le droit d’être informée des charges retenues contre elle et d’être assistée d’un défenseur.

 

Aux termes de l’article 6 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales :

« 1 – Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable par un tribunal indépendant et impartial, établi par la loi, qui décidera, soit des contestations sur ses droits et obligations de caractère civil, soit du bien fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.

3 – Tout accusé a droit notamment à :
a – être informé, dans le plus court délai, dans une langue qu’il comprend et d’une manière détaillée, de la nature et de la cause de l’accusation portée contre lui ;
b – disposer du temps et des facilités nécessaires à la préparation de sa défense ;
c – se défendre lui-même ou avoir l’assistance d’un défenseur de son choix et, s’il n’a pas les moyens de rémunérer un défenseur, pouvoir être assisté gratuitement par un avocat d’office, lorsque les intérêts de la justice l’exigent ».

 

 

Il convient de rappeler également que La Cour européenne des droits de l’homme a rappelé à cet égard par un arrêt du 27 novembre 2008 dans l’affaire Salduz c/ Turquie :

« Pour que le droit à un procès équitable consacré par l’article 6 § 1 demeure suffisamment « concret et effectif », il faut, en règle générale, que l’accès à un avocat soit consenti dès le premier interrogatoire d’un suspect par la police, sauf à démontrer, à la lumière des circonstances particulières de l’espèce, qu’il existe des raisons impérieuses de restreindre ce droit. Même lorsque des raisons impérieuses peuvent exceptionnellement justifier le refus de l’accès à un avocat, pareille restriction – quelle que soit sa justification – ne doit pas indûment préjudicier aux droits découlant pour l’accusé de l’article 6. Il est en principe porté une atteinte irrémédiable aux droits de la défense lorsque des déclarations incriminantes faites lors d’un interrogatoire de police subi sans assistance possible d’un avocat sont utilisées pour fonder une condamnation ».

 

La chambre criminelle de la Cour de Cassation a énoncé que :

« Le principe de l’égalité des armes tel qu’il résulte de l’exigence d’un procès équitable, au sens de l’article 6, § 1 de la Convention européenne des droits de l’homme, impose que les parties au procès pénal disposent des mêmes droits ; qu’il doit en être ainsi, spécialement, du droit à l’exercice des voies de recours. » (cf. Cass. crim., 17 septembre 2008, Bull. crim. no 188).

Repost 0
16 août 2010 1 16 /08 /août /2010 11:19

L'arrêté du 23 juillet 2010 modifiant l'arrêté du 25 août 2003 modifié fixant les modalités d'application du décret n° 2003-799 du 25 août 2003 modifié relatif à l'indemnité spécifique de service allouée aux ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts et aux fonctionnaires des corps techniques de l'équipement est paru au J.O.

 

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022512287&dateTexte=&categorieLien=id

Repost 0