Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 19:06

Arrêté du 25 janvier 2011 fixant le nombre de postes offerts aux concours externe et interne pour le recrutement de lieutenants pénitentiaires au titre de l'année 2011

NOR: JUSK1102494A



Par arrêté du garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, en date du 25 janvier 2011, indépendamment des dispositions législatives et réglementaires relatives aux emplois réservés aux bénéficiaires du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre et des dispositions législatives et réglementaires autorisant le recrutement par la voie contractuelle des bénéficiaires de l'obligation d'emploi mentionnée à l'article 27 de la loi du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, le nombre total des postes offerts au titre de l'année 2011 aux concours externe et interne pour le recrutement de lieutenants pénitentiaires, ouvert par arrêté du 21 octobre 2010, est fixé à 31, répartis de la manière suivante :
― concours externe : 12 places ;
― concours interne : 19 places.
6 postes seront offerts aux bénéficiaires du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre dans les services déconcentrés de l'administration pénitentiaire.
A défaut de candidat qualifié inscrit sur la liste d'aptitude établie par le ministre chargé de la défense en application des dispositions du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre pour exercer les fonctions de lieutenant pénitentiaire, les emplois vacants ne peuvent être pourvus qu'en satisfaisant aux priorités définies à l'article L. 406 du même code et selon la procédure définie aux articles R. 408 et suivants du même code.
A défaut de candidat qualifié pour exercer les fonctions de lieutenant pénitentiaire ou en cas de refus des candidats, l'emploi non pourvu dans les conditions définies à l'article L. 406 s'ajoute aux emplois à pourvoir au titre du recrutement suivant dans les conditions définies à l'article R. 412.
3 places seront en outre offertes par la voie contractuelle à des travailleurs handicapés, en application de l'article 10 du décret n° 95-979 du 25 août 1995.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:29

Arrêté du 11 janvier 2011 portant ouverture de concours de rédacteurs territoriaux

NOR: IOCB1102165A


Par arrêté du président du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Pyrénées-Atlantiques en date du 11 janvier 2011, des concours externe, interne et de troisième voie de rédacteur territorial, spécialité « administration générale », sont organisés par le centre de gestion de la fonction publique territoriale des Pyrénées-Atlantiques en 2011.
Nombre de postes : 33 :
15 postes pour le concours externe ;
13 postes pour le concours interne ;
5 postes pour le concours troisième voie.
Conditions générales d'inscription :
― être de nationalité française ou ressortissant d'un autre Etat membre de la Communauté européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen. Les ressortissants des Etats membres de la Communauté européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen autre que la France ne peuvent occuper un emploi dont les attributions ne sont pas séparables de l'exercice de la souveraineté ou comportent une participation directe ou indirecte à l'exercice de prérogatives de puissance publique ;
― remplir les conditions générales d'accès à la fonction publique.
Conditions d'accès au concours :
― au concours externe : être titulaire du baccalauréat de l'enseignement secondaire ou d'un diplôme homologué au niveau IV suivant la procédure définie par le décret n° 92-23 du 8 janvier 1992 ;
― au concours interne : être fonctionnaire ou agent public et justifier, au 1er janvier 2011, de quatre ans au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique ;
― au concours de troisième voie : justifier de l'exercice, pendant une durée de quatre ans au moins, d'une ou de plusieurs activités professionnelles, d'un ou de plusieurs mandats de membre d'une assemblée élue d'une collectivité territoriale ou d'une ou de plusieurs activités accomplies en qualité de responsable d'une association.
Epreuve écrite : en principe le mercredi 14 septembre 2011 dans l'agglomération paloise ou bayonnaise.
Epreuve orale : en principe janvier 2012.
Retrait des dossiers d'inscription et renseignements : du 15 mars 2011 au 13 avril 2011 (minuit) :
― par internet en téléchargeant le dossier sur le site www.cdg-64.fr ;
― par voie postale (le cachet de la poste faisant foi) auprès du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Pyrénées-Atlantiques, maison des communes, cité administrative, BP 609, 64006 Pau Cedex (joindre une enveloppe grand format affranchie au tarif en vigueur pour un envoi de 250 g et libellée aux nom et adresse du candidat) ;
― au CDG 64 (téléphone : 05-59-84-59-45).
Dépôt des candidatures :
Les dossiers de candidature doivent être complétés, signés et renvoyés au plus tard le 21 avril 2011 à minuit, (le cachet de la poste faisant foi), auprès du centre de gestion de la fonction publique territoriale des Pyrénées-Atlantiques, maison des communes, cité administrative, BP 609, 64006 Pau Cedex.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 10:56

Avis de vacance d'un poste pour le recrutement d'un psychologue

NOR: ETSH1102211V



Un poste de vacance de psychologue est ouvert au centre hospitalier, en application de l'article 3 du décret n° 91-129 du 31 janvier 1991 modifié portant statut particulier des psychologues de la fonction publique hospitalière, en vue de pourvoir 1 poste de psychologue vacant dans cet établissement.
Peuvent faire acte de candidature les personnes de nationalité française et les ressortissants de l'Union Européenne titulaires :
1° De la licence et de la maîtrise en psychologie ou de la licence en psychologie obtenue conformément à la réglementation antérieure à l'application du décret n° 66-412 du 22 juin 1966 relatif à l'organisation des deux premiers cycles d'enseignement dans les facultés de lettres et sciences humaines, qui justifient en outre, de l'obtention de l'un des diplômes d'études supérieures spécialisées ou les masters délivrés dans les domaines suivants :
Psychologie clinique, psychologie pathologique, psychologie de l'enfance et de l'adolescence, psychologie gérontologique, psychologie appliquée à la formation d'adultes et de formateurs d'enfants, psychologie des perturbations cognitives, cliniques criminologiques, psychologie de la personne déficiente aspects neuropsychologiques et développementaux du fonctionnement cognitif, conseil psychologique, psychologie « groupes et institutions : approches cliniques et psychopathologiques », psychologie interculturelle, ainsi que dans toute autre spécialité entrant dans les missions des établissements relevant de l'article 2 de la loi n° 86-33 du 9 janvier 1986, modifiée.
2° ou de l'un des titres figurant sur une liste fixée par arrêté ministériel du 1er août 1996 paru au Journal officiel du 9 août 1996 relatif aux titres exigés pour l'accès aux concours sur titres de psychologue de la fonction publique hospitalière ;
3° ou de diplômes étrangers reconnus équivalents aux diplômes mentionnés ci-dessous dans les conditions fixées par l'article 1er (2°) du décret n° 90-255 du 22 mars 1990 fixant la liste des diplômes permettant de faire usage professionnel du titre de psychologue, modifié par le décret n° 93-536 du 27 mars 1993 ;
4° ou du diplôme de psychologie délivré par l'école des psychologues praticiens de l'institut catholique de Paris.
La limite d'âge est supprimée conformément aux dispositions législatives ou réglementaires en vigueur.
Les candidatures doivent être adressées, dans un délai d'un mois à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, par écrit (le cachet de la poste faisant foi), à M. directeur au centre hospitalier Jean Monnet, 3, avenue Robert-Schuman, BP 590, 88021 Epinal Cedex, auprès de laquelle peuvent être obtenus tous les renseignements complémentaires pour la constitution du dossier, les dates et lieu du concours.


Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 17:24

http://www.fonction-publique.gouv.fr/IMG/pdf/CET_juillet2010.pdf

 

Pour memoire :

 

Le décret n° 2010-531 du 20 mai 2010   simplifie la gestion des comptes épargne-temps (CET) en prévoyant la suppression de certaines règles encadrant l’utilisation des jours épargnés comme congés et concernant :

d
- le nombre maximal de jours pouvant être épargnés annuellement (22 jours),
- la durée maximale d’utilisation des jours épargnés (5 ans),
- le nombre de jours minimum à accumuler avant de pouvoir les utiliser (20 jours),
- le nombre de jours minimum à prendre (5 jours)
- le délai de préavis pour l’utilisation du CET.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 22:54

Alors que le Ministre de l’Intérieur, Brice HORTEFEUX, vient d’annoncer et de commenter les chiffres de la délinquance de 2010, l’Association des Petites Villes de France, que préside Martin MALVY, Ancien ministre, Président du Conseil régional Midi-Pyrénées, a publié les résultats d’une consultation des maires des petites villes sur la présence et la mission des polices municipales dans les petites villes.

Cette étude permet de mieux connaître l’évolution des effectifs de police nationale ou de gendarmerie dans les territoires ainsi que ceux de la police municipale. Alors que plus de quatre cents élus ont répondu à cette enquête, les résultats démontrent une forte corrélation entre la réduction des effectifs de sécurité de l’Etat et le recrutement des policiers municipaux. Il s’agit là d’un nouvel exemple de transfert de charges insidieux de l’Etat vers les communes, alors même que les attentes de la population en matière de sécurité n’ont pas diminué.

Dans ces conditions, l’APVF appelle une nouvelle fois l’Etat à ne pas se défausser de ses compétences régaliennes sur les collectivités en matière de sécurité. Elle demande à l’Etat de mieux assurer l’intégralité des missions que la loi lui confie dans ce domaine. La « coproduction » souhaitable et nécessaire en matière de lutte contre la délinquance et l’insécurité ne doit pas aboutir à la confusion des moyens sur le terrain.

L’intégralité des résultats de la consultation des maires est consultable sur le site www.apvf.asso.fr

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
3 février 2011 4 03 /02 /février /2011 21:27


ARRETE
Arrêté du 20 janvier 2011 fixant le nombre d'emplois offerts au concours pour le recrutement de chefs de service éducatif de la protection judiciaire de la jeunesse au titre de l'année 2011

NOR: JUSF1101787A



Par arrêté du garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, en date du 20 janvier 2011, le nombre d'emplois offerts au concours pour le recrutement de chefs de service éducatif de la protection judiciaire de la jeunesse au titre de l'année 2011 est fixé à 108.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 15:33

   

 

Appel des organisations syndicales de la Fonction publique

OUI A LAUGMENTATION DES SALAIRES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

Le mouvement social de l’automne 2010, qui s’est développé autour d’exigences communes sur les salaires, l'emploi

et les retraites, fort du soutien d’une large majorité de la population, restera marqué par son ampleur et sa

détermination. Dans cette mobilisation interprofessionnelle, les personnels de la Fonction publique ont été

massivement présents.

L’ensemble des observateurs a souligné le rôle qu’ont joué dans notre pays le haut niveau de la protection sociale, les

services publics et l’importance de l’emploi public pour lutter contre la crise financière. Ces atouts sont menacés par la

politique d’austérité menée par le gouvernement au risque de compromettre la sortie de crise.

La politique salariale conduite dans la Fonction publique est, à cet égard et pour les personnels, particulièrement

pénalisante.

Des années de politique de moindre augmentation de la valeur du point par rapport à l’inflation ont conduit à une

perte considérable du pouvoir d’achat de tous les agents de la Fonction publique de l’hospitalière, de la territoriale et

de l’Etat.

Le gel projeté pour 2011, celui fortement envisagé pour 2012 et 2013, créeraient une situation sans précédent,

porteuse de lourds reculs sociaux et de bradage des qualifications. Et ce, d’autant qu’ils se cumuleraient avec la forte

augmentation des retenues pour pension dans l’inacceptable loi de réforme des retraites.

Il est urgent d’imposer d’autres choix, d’en finir avec l’artificielle opposition emplois / salaires.

Les organisations syndicales de la Fonction publique exigent du gouvernement :

· des augmentations salariales, notamment par l’augmentation de la valeur du point, assurant le rattrapage

des pertes accumulées depuis 2000 et la progression du pouvoir d’achat ;

· une meilleure reconnaissance des qualifications ;

· une amplitude réelle des carrières.

  

 http://site-syndicat.org/petition/index.php?petition=10

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 14:04

NOR: IOCB1101880A



Par arrêté du président du centre de gestion de la fonction publique territoriale du Doubs en date du 6 janvier 2011, des concours sur épreuves externe et interne et un troisième concours pour l'accès au cadre d'emplois des rédacteurs territoriaux, spécialité « administration générale » et spécialité « secteur sanitaire et social », sont ouverts au titre de l'année 2011 pour les centres de gestion du Doubs, du Jura, de la Haute-Saône, du Territoire de Belfort, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin.
Les épreuves écrites d'admissibilité de ces concours se dérouleront le 14 septembre 2011 à la salle Arcopolis de Voujeaucourt et au Parc des expositions de Colmar.
Les épreuves d'admission auront lieu en décembre 2011.
1. Retrait des dossiers :
Uniquement par téléchargement sur le site internet du 15 mars 2011 au 13 avril 2011 : www.cdg25.org. Dans ce cas, renseigner le formulaire informatique, l'imprimer et le retourner au centre de gestion du Doubs.
Aucune demande de dossier par courrier, fax ou par e-mail ne sera acceptée.
2. Dépôt des dossiers :
Sur place : au centre de gestion du Doubs, 21, rue de l'Etuve, BP 416, 25208 Montbéliard Cedex ; date limite de dépôt : 21 avril 2011 à 16 h 30.
Par voie postale : au centre de gestion du Doubs, 21, rue de l'Etuve, BP 416, 25208 Montbéliard Cedex ; date limite de dépôt : 21 avril 2011, le cachet de la poste faisant foi.
Les captures d'écran ou leur impression ne sont pas acceptées. Le candidat devra obligatoirement transmettre au centre de gestion le dossier de préinscription imprimé sur internet grâce au lien hypertexte : « cliquez ici pour validation de la préinscription et impression du dossier ».
Tout dossier d'inscription adressé au centre de gestion du Doubs qui ne serait que photocopie d'un autre dossier d'inscription ou d'un dossier d'inscription recopié sera considéré comme non conforme et rejeté.
Le nombre de postes ouverts au concours est fixé comme suit :
Spécialité « administration générale » :
60 pour le concours externe.
45 pour le concours interne.
12 pour le concours de troisième voie.
Spécialité « secteur sanitaire et social » :
2 pour le concours externe.
2 pour le concours interne.
1 pour le concours de troisième voie.
Tous renseignements complémentaires, et en particulier les conditions d'inscription, pourront être communiqués sur simple demande écrite adressée au président du centre de gestion du Doubs, 21, rue de l'Etuve, BP 416, 25208 Montbéliard Cedex. Les mêmes renseignements peuvent être consultés sur le site : cdg25.org

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 15:25

NOR: SCSS1001568D

Publics concernés : bénéficiaires des prestations familiales, des aides au logement, de l'allocation aux adultes handicapés et du revenu de solidarité active.


Objet : étendre le dispositif de recouvrement des indus de prestations versées par les caisses d'allocations familiales et les caisses de mutualité sociale agricole aux indus de revenus de solidarité active et inversement.
Notice : les caisses vont pouvoir récupérer des indus de revenus de solidarité active sur d'autres prestations à échoir versées au débiteur. Afin d'accélérer le recouvrement des indus, le décret rehausse le montant de la tranche minimale du barème de recouvrement des indus de 39 à 45 euros. En outre, il harmonise les seuils de non-recouvrement des indus en alignant ceux applicables aux indus d'aides au logement sur les seuils applicables aux prestations familiales.
Entrée en vigueur : le lendemain de la publication au Journal officiel de la République française ; les dispositions relatives à la fongibilité s'appliquent aux indus en cours à la date de leur entrée en vigueur, cependant que les mesures d'harmonisation des seuils de non-recouvrement ne s'appliquent qu'aux indus postérieurs à cette même date.

 

La suite est à lire ici

 

Repost 0
30 janvier 2011 7 30 /01 /janvier /2011 14:08

Décret du 25 janvier 2011 portant intégration dans le corps de conception et de direction de la police nationale - M. CASSAGNE (Michel)

NOR: IOCC1032188D



Par décret du Président de la République en date du 25 janvier 2011, le lieutenant-colonel Michel CASSAGNE, placé en position de service détaché auprès du ministère de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration depuis le 15 décembre 2009, est intégré dans le corps de conception et de direction de la police nationale à compter du 15 décembre 2010, au grade de commissaire de police.

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article