Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

29 juillet 2006 6 29 /07 /juillet /2006 09:02

TROIS FOIS RIEN, C’EST MIEUX QUE RIEN !

Les Fonctions Publiques-CGC dénoncent les contre vérités et la désinformation constante quant aux « grandes avancées » contenues dans l’accord du 25 janvier 2006, dont tous les agents attendent, d’ailleurs, la concrétisation sur leur feuille de paie ! Quelques points pour une minorité d’agents de catégorie C, ce qui déstabilise encore davantage la grille et le déroulement de carrière de ces agents.

De la poudre aux yeux pour les agents de catégorie B qui se retrouvent encore plus compressés et voient les CII rester en B, alors qu’ils devraient passer en A. Quant aux mesures pour les agents de catégorie A, c’est la CFE-CGC seule qui a obtenu fin 2004 avec Renaud Dutreil, Ministre de la Fonction Publique d’alors, que les Attachés voient, pour le premier grade, leur indice sommital réévalué et les grades terminaux fusionnés. On ne peut prétendre que c’est une mesure nouvelle en 2006, d’autant plus qu’elle ne sera normalement effective qu’au 1er janvier 2007.

Et les Fonctions Publiques-CGC réclament toujours le 1015 pour les Attachés et les Inspecteurs, qui sera effectif tôt ou tard !

Quant au social, limiter le bénéfice de la CESU à la seule garde des enfants âgés de moins de 4 ans est extrêmement réducteur. Les Fonctions Publiques-CGC se réjouissent d’avoir enfin été entendues sur l’aide de l’Etat employeur par le paiement du dépôt de garantie pour la location, en attendant que ce soit étendu à l’acquisition. En revanche, les Fonctions Publiques-CGC déplorent que les indemnités kilométriques des frais de déplacement n’aient été réévaluées que d’1 centime, et que les frais de restauration et d’hébergement n’aient pas été pris en considération ! Il n’est plus possible aujourd’hui pour un agent de se déplacer sans qu’il doive en « payer une partie de sa poche ».

Les Fonctions Publiques-CGC se désolent également que leur revendication légitime, d’accorder un chèque santé prévoyance à tous les agents, n’ait pas été retenue. Elles espèrent que ce n’est que partie remise. Enfin, certains syndicats signataires devraient avoir un peu plus de retenue par rapport à cet accord « historique ! » signé par une minorité de syndicats pour la première fois, car il a consacré la limitation de l’augmentation de la valeur du point Fonction Publique à 0,5 % au 1er juillet 2006, soit 0,25 % pour l’année, alors que début 2005, Renaud Dutreil avait mis sur la table + 1,6 % pour l’année 2006,ce que les Fonctions Publiques-CGC, la CFTC et la CFDT avaient accepté, mais que l’UNSA avait refusé !

Un saupoudrage de réformettes n’a jamais fait une réforme et il est vrai que trois fois rien, c’est mieux que rien !

Il appartiendra aux agents d’apprécier la sincérité et la pertinence de chacun !!!

************

Contact : Charles BONISSOL 01.55.30.13.41 ou 13.43

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
27 juillet 2006 4 27 /07 /juillet /2006 09:42

 Nos amis de l’équipement nous rappellent les 25 ans d’études, tergiversations et autres retards dans la région Centre, qui devraient (enfin) voir aboutir vers 2009 les autoroutes A19 (Artenay et Courtenay) et les liaisons de l’A85 (St Aignan à Bourgueil), désenclavant à terme la transversale Est-Ouest.

 

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
25 juillet 2006 2 25 /07 /juillet /2006 07:12

 

« Bolkestein » pas totalement morte … la directive sur l’ouverture libérale des services aux marchés n’était pas vraiment attendue du grand public chez … les pompiers :  « les pompiers veulent conserver la priorité absolue sur le secours aux personnes qui représente 70 % de leur activité. Le secteur privé, surtout les ambulanciers, aimerait prendre une part du marché mais uniquement sur des créneaux horaires qui les arrangent.  Nous, nous les assurons 24 heures sur 24 et 365 jours par an. D'autre part, nous nous interrogeons sur le financement des services d'incendie et de secours par les conseils généraux à partir de 2007. Là aussi, nous veillerons à préserver l'indépendance du service », c’est en substance ce qu’a dit le responsable du SDIS d’Indre et Loire le Capitaine Bonin. Pour défendre les pompiers.

 

D’autre part, seuls six Canadair sur les 10 que possède la France étaient mobilisables fin juin, situation dénoncée largement par l’intersyndicale !

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
23 juillet 2006 7 23 /07 /juillet /2006 09:41

 

La Société française d'accompagnement des soins palliatifs (SFAP) regrette qu'aucune mesure nouvelle n'ait été annoncée par le gouvernement pour débloquer la situation des soins palliatifs, jugeant "urgent d'agir". La SFAP , qui a tenu son congrès à Montpellier, appelle les pouvoirs publics "à un sursaut pour sortir de l'immobilisme actuel" et "débloquer la situation face à une offre de soins fragilisée". Six régions (Limousin, Centre, Haute-Normandie, Basse-Normandie, Guyane, Réunion) sont en manque d'unité de soins palliatifs.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
20 juillet 2006 4 20 /07 /juillet /2006 19:40

 

 

La possibilité d’utiliser les crédits pour une autre destination que celle pour laquelle ils étaient prévus définit la fongibilité. L’impossibilité d’abonder les crédits de personnel par des crédits d’autre nature définit ce que l’on appelle la fongibilité asymétrique. Ainsi la déflation du corps des commissaires et celles des officiers de Police doit se traduire par la création de postes de gardiens de la Paix  : mais si les crédits prévus pour cela sont utilisés en cours d’année pour d’autres dépenses, aucune autre ligne budgétaire, en revanche, ne pourra venir remplacer celles qui auront été déboursées à d’autres fins que les recrutements.

 

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
18 juillet 2006 2 18 /07 /juillet /2006 09:38

 

Interrogés sur la VAE (procédure de la Validation d’Acquis d’Expérience) plusieurs services de formation dans la fonction publique ont répondu ne pas avoir suffisamment de crédits pour en assumer le coût assez élevé, il faut bien le reconnaître. Soit il faut attendre, mais alors c’est reculer d’un voire deux ans, soit il faut le déclarer quand on est aux frais réels, sur les impôts, soit il faut y renoncer. Dommage ! Cette opportunité diplômante est une réelle avancée, mais pas à la portée financière de tous. Il faudrait se décider à y mettre les moyens ! L’Etat y trouverait son compte dans le principe de mobilité actuel, et de second souffle dans la fonction publique.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 12:58

 

Selon Danièle Karniewicz, secrétaire nationale CFE-CGC, le rétablissement de l’équilibre des comptes est un enjeu majeur pour garantir notre système collectif. Pour la CFE CGC , l’État doit tenir ses engagements en matière de dotations budgétaires au Fonds de solidarité vieillesse (FSV) et au Fonds de financement des prestations sociales agricoles (FFIPSA).

 

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
15 juillet 2006 6 15 /07 /juillet /2006 14:37

 

La mise en place du CESU, pour la garde des enfants, de la restauration inter-administrative, la politique du logement, et autres du volet social de l’accord fonctions publiques sont certes des avancées intéressantes, mais toujours en deçà de ce que les fonctionnaires sont en droit d’attendre : surtout au moment où la mobilité devient non seulement un droit mais encore un devoir, que chacun peut s’attendre à voir appliquer désormais dans sa carrière ! C’est le juste retour d’investissement que nous attendons …

 

Extrait du discours du ministre, pour mémoire, concernant l’ensemble des fonctions publiques :

 

« Les conférences menées (dans le cadre de la GRH ) dans une logique de dialogue de gestion permettent :

 

- d’établir pour chaque ministère, une feuille de route qui donne une bonne lisibilité de la politique menée et expose la logique des réformes engagées ;

 

- de recenser les bonnes pratiques des ministères afin - de les faire connaître de tous ;

 

- de mettre en place, au niveau de la DGAFP , un dispositif de suivi pluriannuel de modernisation des ressources humaines.

 

Chaque ministère a bien entendu des objectifs qui lui sont propres, mais chaque feuille de route est organisée autour de thèmes communs.

 

Parmi ces thèmes communs, on retrouvera un important chapitre consacré à l’adaptation des procédures de recrutement, à l’amélioration des carrières et à une politique de fusion de corps.

 

L’objectif est bien de mettre en œuvre le contenu de l’accord du 25 janvier sur la promotion professionnelle et le développement de la mobilité. Conformément aux orientations fixées par le Premier ministre et dans le cadre de la LOLF , l’amélioration des carrières sera financée dans chacun des ministères par les gains de productivité réalisés.

 

Chaque ministère a également été invité à mettre en place un plan de gestion prévisionnelle des effectifs, des emplois et des compétences de 1 à 5 ans. »

 

Repost 0
Published by lusancay - dans social
commenter cet article
13 juillet 2006 4 13 /07 /juillet /2006 15:47

 

Plusieurs voitures et lieu public ont été incendiés dans les quartiers de Tours, Joué-lès-Tours et St-Pierre-des-Corps.

Dans la seconde ville du département la rumeur a suffi pour que des individus lancent des cocktails Molotov, persuadés qu’un jeune s'était tué après une « chasse » par la police. La moto remontait sur Joué, lorsqu'elle a violemment percuté une voiture qui s'engageait sur sa droite. Cette rumeur démentie sur les lieux mêmes de l'accident puis le lendemain par voie de presse et enfin par le maire de la ville, Philippe Le Breton, les familles des deux jeunes accidentés, les enseignants dans les écoles et le collège ainsi que par la préfecture alimentait les conversations de certains jeunes récemment encore

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article
12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 18:44

 

L'indice brut (I.B) est un indice de référence dans la fonction publique, affecté aux catégories, grades et échelons. L'indice majoré (I.M.) est celui qui est pris en compte pour le calcul du traitement. On multiplie la valeur du point par le nombre de points d'indice et on obtient le traitement de base.

 

L'indemnité de sujétion spéciale (I.S.S.) est un pourcentage intégré dans le traitement de base, et sert dans le calcul pour la retraite : c'est l'indice de pension civile (P.C). La NBI est une nouvelle bonification indiciaire née des accords Durafour : elle est attribuée en fonction de l’appartenance à un corps, ou de la technicité d’un poste.

 

Repost 0
Published by lusancay - dans statut
commenter cet article