Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 14:37

Avis de vacance d'un emploi à temps plein de spécialiste en analyse d'accidents au sein de l'institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale

NOR: IOC11103661V



Un poste de spécialiste en analyse d'accident est vacant au sein du département véhicules de la division criminalistique ingénierie numérique de l'institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), à Rosny-sous-Bois (93). Il est ouvert à toute personne pouvant justifier :
― d'un diplôme universitaire ou d'ingénieur, en sciences dures, présentant des modules de formation dédiés à la mécanique ou à la physique et aux mathématiques de l'ingénieur ;
― d'une expérience avérée dans des domaines ayant trait aux constatations sur scène d'accident routier et à la modélisation du comportement des véhicules impliqués dans un accident routier (une expérience en Equipe Etudes Détaillées d'Accidents, EDA, serait un plus).


Intérêt du poste et missions


Sous les ordres directs du chef du département véhicules de l'IRCGN, après une période de formation adaptée, le titulaire du poste aura pour missions :
― la responsabilité/commandement de l'unité d'expertise accidentologie du département véhicules de l'IRCGN, dont les spécialités criminalistiques sont :
― le diagnostic de véhicule ;
― la prise en compte d'une scène d'accident routier ;
― et la reconstruction cinématique des accidents routiers.
― la réalisation de dossiers techniques criminalistiques (expertises judiciaires) et de missions d'assistance au profit d'officiers de police judiciaire, de magistrats du siège ou du parquet, dossiers et missions d'assistance correspondant aux deux dernières spécialités précitées ;
― la gestion de l'unité d'expertise en termes de R&D, de renseignements technique (relations avec les constructeurs automobiles et les spécialistes en sécurité routière), de matériels, d'Assurance Qualité, de veille technologique et bibliographique, etc. ;
― la participation active aux actions d'information et de formation au profit des personnels de la gendarmerie ou d'autres administrations ayant trait à ses domaines de compétences techniques.
Pour ce faire, il lui faudra :
― présenter un intérêt marqué pour la modélisation ;
― pratiquer l'anglais technique (écrit et parlé) ;
― connaître des langages de programmation impératifs (e.g. MATLAB, C, FORTRAN) pour développer des outils numériques de calculs, éventuellement avec interface utilisateur ;
― s'intéresser aux domaines liés à l'automobile, en général, et aux sécurités routières primaires et secondaires, en particulier.
En terme de savoir-faire, il devra par ailleurs faire preuve de sens de l'organisation, de réelles qualités rédactionnelles, d'analyse, de synthèse, de sens pédagogique et de capacité à travailler en équipe multidisciplinaire.
En terme de savoir-être, il conviendra qu'il fasse montre de capacités de proposition, d'une aisance relationnelle, d'un esprit de décision et d'initiative marqué, et d'humilité et d'honnêteté scientifiques nécessaires à la pratique de démarches criminalistiques.


Statut ― Environnement


Le candidat sera recruté en qualité d'officier commissionné rattaché au corps des officiers de gendarmerie. Contractuel dans la limite de 17 ans de service, il se verra proposer un contrat initial de 3 ans au grade de capitaine (indice brut 676 ou 686, selon l'expérience professionnelle).
Le dispositif juridique relatif aux militaires commissionnés est le suivant :
― l'article L. 4132-10 du code de la défense ;
― le décret n° 2008-946 du 12 septembre 2008 modifié portant statut particulier des officiers de gendarmerie ;
― le décret n° 2008-959 du 12 septembre 2008 modifié relatif aux militaires commissionnés ;
― l'arrêté du 21 janvier 2011 fixant la liste des emplois d'officiers et de sous-officiers commissionnés recrutés au titre de l'article L. 4132-10 du code de la défense au sein de la gendarmerie nationale.
Les fonctions de spécialiste en analyse d'accidents exercées au sein de la gendarmerie par un officier commissionné rattaché au corps des officiers de gendarmerie sous-tendent les qualités fondamentales de l'état militaire suivantes : neutralité et droit de réserve, disponibilité, adaptabilité, loyalisme et sens élevé du service.


Personne à contacter


Les candidatures accompagnées d'une lettre de motivation et d'un CV détaillé sont à adresser dans un délai de 30 jours à compter de la date de publication du présent avis au chef d'escadron DEPRIESTER, institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale, 1, boulevard Théophile-Sueur, 93111 Rosny-sous-Bois, jean-philippe.depriester@gendarmerie.interieur.gouv.fr ― téléphone : 01-58-66-58-54.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires