Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 03:47

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000022932449&dateTexte=&categorieLien=id

 

L'ordre des médecins a retenu la définition suivante, qui en fait un sous ensemble de la "telesanté" :

La télémédecine est une des formes de coopération dans l’exercice médical, mettant en rapport à distance, grâce aux technologies de l’information et de la communication, un patient (et / ou les données médicales nécessaires) et un ou plusieurs médecins et professionnels de santé, à des fins médicales de diagnostic, de décision, de prise en charge et de traitement dans le respect des règles de la déontologie médicale.

 

Dans la perspective du developpement des nouvelles technologies, du vieillissement des populations, des problemes liés au manque de medecins et infirmieres, la telemedecine commence a se developper en France comme ailleurs.

Quelle allait etre notamment la place du psychologue dans ces nouveaux dispositifs ? Les rappels concernant ceux de cette profession, qui sont liés à l'offre de soins globale, allaient ils etre entendus ou bien les psychologues seraient il ecartes à raison de ne pas etre "soignants" au sens juridique du terme ?

Le decret indique notamment que certains elements de telemedecine seront confies aux autres personnels de soins, pris dans leur acception generale: par exemple, une teleconsultation pourra etre organisee pour une personne dans un etablissement, (maison de retraite non medicalisee ou bien un esat, un centre d'hebergement ou encore dans un cabinet liberal osteo, kine, psychologues, orthophonistes). Celle qui ne peut pas se deplacer, ou bien si elle veut connaitre des resultats la concernant, le psychologue ou l infirmiere de l etablissement pourront l assister. Il faut son accord et son consentement eclairé.


Voila en resume.
Reste les conditions financieres de cette participation et la notion de secret professionnel juridique.
Et bien sur les conditions generales d exercice.



à lire en détail ici : http://www.web.ordre.medecin.fr/rapport/telemedecine2009.pdf





Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires