Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 16:44

En introduction à cette réunion, l’ensemble des organisations syndicales invitées (CFDT-UNSA-CFTC-CFE-CGC) ont réagi sur la rédaction de la circulaire PFR qui ne tient compte d’aucune remarque des organisations syndicales.


Il est inutile de se réunir avant la parution d’une circulaire PFR si les remarques ne sont pas prises en compte. Une simple réunion de présentation suffit alors.

 

Le Gouvernement souhaite étendre la PFR aux emplois de sous-directeurs, d’experts de haut niveau, de directeurs de projet et de chefs de service avec une part fonctionnelle de 40 % et une part de résultats à 60 %.

La PFR s’appellera prime de responsabilité et de performance pour ces personnels.

La PFR sera également étendue aux administrateurs civils sur un partage 50 %-50 %.

 

Un barème unique sera établi pour ces emplois et ces corps et également pour l’ensemble des emplois de directions déconcentrées en tenant compte des groupes de rémunérations.

 

L’extension couvrira également la catégorie B avec une part fonctionnelle de 70 % et de résultats de 30 % et un barème sur le modèle attaché.

 

Enfin, une extension vers les autres corps de catégorie A de la filière sanitaire et sociale sera préparée à l’automne ainsi que pour certains corps de la filière technique de catégorie A notamment à la Défense, l’équipement et l’agriculture.

 

Les FP-CGC se sont étonnées d’une extension très rapide en souhaitant que l’on prenne en compte les difficultés rencontrées dans certains ministères pour côter les postes et de la mise en place de la nouvelle organisation départementale de l’Etat qui pose également de nombreux problèmes de cotations des postes. De même l’évaluation est un sujet de contestation et de friction dans certains ministères

 

Les FP-CGC exigent que l’on fixe bien le niveau de discussion sur ce sujet : information ou concertation. Pour l’instant nous avons l’impression d’une simple information. Nous regrettons la remise en cause systématique des décisions arrêtées en réunion. Il ne nous est plus possible de remplir notre fonction de syndicaliste réformiste et responsable. Nous le regrettons.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires