Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 23:08

L’idée a été avancée et pourrait donner lieu à de prochaines concertations avec

les gendarmes et les policiers. La ministre de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie,

compte mettre en place une passerelle entre ces deux corps permettant à leurs

membres de choisir leur uniforme : policier ou gendarme. Y aura-t-il foule de

candidats pour changer de tenue ? À entendre les uns envier les autres, on

pourrait le croire. Dans la réalité, rien n’est moins sûr.

« Chacun est attaché à sa maison. Les gendarmes qui critiquent leurs conditions

de travail ne souhaitent pas pour autant intégrer la police nationale », certifie un

responsable de gendarmerie qui parie néanmoins sur la venue de policiers dans

leurs rangs. Le port du képi offre bien des avantages : « Les gendarmes vivent

en caserne contrairement aux policiers qui doivent trouver un logement. Un

exercice difficile en région parisienne et en période de crise. Par ailleurs,

l’ascension hiérarchique est plus facile chez les militaires. »

Pour Jean-Claude Delage, secrétaire général du syndicat de police Alliance,

certains policiers pourraient effectivement être tentés d’adopter le statut

militaire.

« Cela pour intégrer une brigade située dans leur village natal où ils rêvent

de revenir et quitter la région parisienne », dit-il, plutôt favorable à une

autre solution :

« Au lieu de jeter des ponts entre ces deux institutions, Alliance défend une

seule force de sécurité intérieure civile en France. » Une piste qui ne semble

pas être aujourd’hui à l’ordre du jour. Pour l’heure, l’idée d’une carrière

qui pourrait se dérouler en passant d’un statut à un autre doit être précisée.

« On ne sait même pas encore si ces passerelles concerneront tous les

niveaux hiérarchiques » , dit-on Place Beauvau.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires