Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 19:00

Eric Besson, secrétaire d’Etat chargé de la prospective, de l’évaluation des politiques publiques et du développement de l’économie numérique, a remis le 4 septembre 2008 à Xavier Bertrand, ministre du travail, un rapport évaluant les résultats du dispositif de "validation des acquis de l’expérience professionnelle" (VAE) mis en place par la loi du 17 janvier 2002 de modernisation sociale.

Ce dispositif vise à certifier, par la délivrance d’un diplôme, les compétences acquises dans un cadre professionnel. Selon le rapport seulement 77 000 personnes ont ainsi pu être "certifiées" en 6 ans, alors que les objectifs affichés en 2002 étaient de 60 000 personnes par an.

Pour expliquer un résultat aussi faible, le rapporteur cite notamment la lourdeur du dispositif, sa lenteur, la multiplicité des intitulés de titres et diplômes (plus de 15 000), l’éclatement des informations, la défiance d’entreprises craignant une demande d’augmentation de salaire ou la recherche de mobilité.

Les propositions portent notamment sur une meilleure information des publics concernés, la réduction du nombre des certifications, la réduction de la durée de préparation des dossiers et de constitution des jurys, l’amélioration de l’accompagnement des candidats. Selon le rapport, la VAE serait en mesure d’apporter une réponse aux besoins de qualification de 6 millions d’actifs. Un groupe de travail consacré à la VAE devrait être mis en place dans le cadre des négociations sur la formation professionnelle prévues à la fin du mois de septembre entre l’Etat, les régions et les partenaires sociaux.

Rappelons que les fonctions publiques CGC ont maintes fois loué l'existence du dispositif, dont le principe de reconnaissance correspond au droit fondamental à se former tout au long de la vie. Nous avons été contributeurs et signataires de l'accord fonction publique en ce sens.

Mais aussi la CGC FP a très fortement dénoncé au plus haut niveau les lourdeurs de mise en oeuvre, les lenteurs et disparités existantes et surtout le coût non pris en charge par l'Etat pour ce qui nous concerne !

Nous sommes prêts à participer à un dialogue constructif pour faire avancer ce dossier aux enjeux importants.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires