Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 23:00

Alors qu'il tentait d'interpeller deux jeunes dans le centre-ville d'Angers, le fonctionnaire a été poignardé deux fois.

« Heureusement qu'il fait de la musculation ! Sans cette condition physique, les médecins disent que son coeur aurait certainement tout pris », racontait, hier, un policier angevin. Un fonctionnaire de police a frôlé la mort en intervenant, dans la nuit de mardi à mercredi, dans le centre-ville d'Angers. Grièvement blessé par arme blanche, il est sorti de l'hôpital hier après-midi...

 

C'est un riverain qui a donné l'alerte. Vers minuit, il s'étonne du comportement de deux jeunes de 18 et 21 ans en train de tâter les grilles fermées des magasins. Une patrouille de la brigade anticriminalité (Bac) se rend sur place. Les trois policiers se dispersent. L'un d'entre eux arrive, place du Ralliement. Il aperçoit le plus jeune qu'il interpelle puis remet à ses collègues.

Quelques minutes plus tard, il se retrouve nez à nez avec le plus âgé, qu'il tente également d'interpeller. Mais celui-ci se rebiffe et le poignarde trois fois : il est touché deux fois au cou et une fois au thorax. Le policier s'écroule.

Devant la tournure des événements, le commissariat décide d'envoyer du renfort sur place. D'autres fonctionnaires arrivent place du Ralliement et tentent à leur tour de procéder à l'arrestation du jeune. Un autre policier est légèrement blessé, à l'avant-bras, dans l'altercation qui s'ensuit. Finalement, l'agresseur, déjà connu pour des faits de violences avec arme, sera interpellé et placé en garde à vue avec son complice.

L'enquête a été confiée au Service régional de la police judiciaire d'Angers. Pour le syndicat Alliance, cette nouvelle agression de policiers est intolérable : « Il s'agit d'un acte gratuit : il n'y avait même pas eu de cambriolage avant. On est face à une tentative d'homicide sur un policier. Une preuve que le travail sur le terrain est de plus en plus difficile, que les délinquants sont de plus en plus violents. On espère que la justice se montrera sans concession », estime Loïc Urvoix, secrétaire départemental adjoint du syndicat.

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires