Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

quelques outils

Adherez à la CFE CGC
pour info nos stats:

    

959 511 pages lues ce jour...


Le blog est au topblog
d'overblog !

Lisez et faites lire
le blog

mobilisez vous ...
ou arrêtez de râler ...
 

Recherche

Archives

INFO

 

Fédération des Fonctions Publiques-CGC

15-17, rue Beccaria

 – 75012 PARIS –

Métros :

Gare de Lyon/Faidherbe Chaligny/ Ledru Rollin 

Tél  :  01.44.70.65.90

Fax :  01.44.70.65.99

Mail : ufcfp.cgca twanadoo.fr

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 23:25

Lu pour vous

Le gouvernement a refusé jeudi 3 juillet d'accorder aux fonctionnaires des hausses générales supplémentaires de salaires, tout en faisant des gestes sur des mesures ciblées et les plus faibles rémunérations, au grand dam des syndicats, qui ont dénoncé une "caricature de négociation".

Les huit fédérations de fonctionnaires (CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, Unsa et FO) qui participaient avec le ministre Eric Woerth à une réunion censée être "conclusive" ont tous fait part de leur déception en mettant fin prématurément à la rencontre. Cette négociation, qui fixe la politique salariale du gouvernement sur trois ans (2009-2011), doit lui permettre de prévoir ses dépenses de personnel dans le cadre du budget pluriannuel qu'il doit présenter à la fin de l'été.

"On tournait en rond, on a décidé d'arrêter et de demander une nouvelle date pour de vraies négociations, avec de nouvelles propositions sur l'ensemble des éléments constituant les rémunérations", a déclaré Gérard Aschieri (FSU). Le ministre a estimé quant à lui être allé "très loin" sur la revalorisation des salaires, sans préciser si ses propositions seraient appliquées unilatéralement ou si elles étaient suspendues à de nouvelles discussions. "Ils veulent tout : le point d'indice, les grilles, les à-côtés", a déploré un responsable du ministère, insistant sur la préparation à la rentrée de groupes de travail sur la revalorisation des grilles indiciaires, dont l'objectif serait notamment de mieux différencier les débuts de grille en fonction des niveaux de qualification et de procéder à un allongement global de la durée des grilles.

A l'ouverture de la séance, Eric Woerth avait remis aux syndicats un nouveau document s'en tenant aux augmentations générales annoncées lors d'une première rencontre le 24 juin. Le point d'indice serait augmenté d'au moins +0,8% en 2009 (+0,5% en juillet et +0,3% en octobre), puis de +0,5% aux 1er juillet 2010 et 1er juillet 2011.

Parallèlement, le ministre a fait un geste sur les plus bas salaires : l'augmentation de un à quatre points d'indice d'une partie des agents de catégorie C, initialement prévue au 1er octobre 2008, est avancée avec effet rétroactif au 1er juillet, et deux points d'indice sont ajoutés aux plus basses rémunérations de la catégorie C.

En outre, la toute nouvelle "garantie individuelle de maintien du pouvoir d'achat" (Gipa) sera étendue : initialement prévue pour tous en 2008 (pour compenser les pertes sur 2003-2007) puis pour une partie des agents en 2009 et 2010, elle sera finalement maintenue pour tous les agents des trois fonctions publiques en 2009 (pour 2004-2008).

Dans les propositions gouvernementales à moyen ou long terme figurent également la "prise en compte du mérite dans la rémunération" (mais uniquement dans la fonction publique d'Etat dans un premier temps) ainsi que la "mise en place d'un dispositif d'intéressement collectif en 2010 dans chaque administration ainsi que dans les établissements publics".

Partager cet article

Repost 0
Published by lusancay - dans actualités cfe cgc
commenter cet article

commentaires